Introduction

Le Projet Blockchain Group a le mandat suivant:
1. Rechercher et publier des perspectives éclairées autour de l’écosystème blockchain.
2. Suivre, guider et influencer les politiques et réglementations dans cet espace.
3. Devenir un forum neutre et inclusif pour les régulateurs et les décideurs politiques afin de se réunir avec des universitaires, des professionnels et des technologues de Stanford et de la communauté blockchain au sens large.

Le Stanford Journal of Blockchain Law & Policy est le premier journal juridique à publier sur le plus grand espace technologique de la blockchain. Il contient des articles (évalués par des pairs), des essais et des commentaires. Parallèlement à son tirage, JBLP est publié en ligne et est en libre accès.

Durée estimée du cours: 60 minutes

Mise en ligne du cours 31 mars

Compétences acquises à la fin du cours :

Ce partage d’expérience a pour but de présenter le CodeX – The Stanford Center for Legal Informatics – et ses initiatives majeures. L’initiative “Blockchain Group” recherche et publie sur la technologie de la blockchain qui aura un impact significatif dans le domaine du droit, à la fois en tant qu’infrastructure juridique pour l’activité économique et sociale à médiation technologique et en tant que technologie pouvant améliorer l’accès aux services juridiques.

Présentation de l’intervenant


Tony Lai Fellow CodeX

Tony Lai 🇺🇸

Tony Lai est Entrepreneurial Fellow au Stanford Center for Legal Informatics CodeX.
À Stanford, Tony a obtenu sa maîtrise en droit dans le cadre du programme de science et technologie du droit. Étant donné la liberté de concevoir un cours interdisciplinaire, Tony a appris des grands entrepreneurs sociaux du département d’études urbaines et a passé six mois à travailler avec une équipe d’étudiants diplômés de la d.school de Stanford pour réinventer l’expérience muséale. Depuis l’obtention de son diplôme, Tony a fait partie de l’équipe pédagogique de la classe conjointe Harvard / Stanford, Ideas for a Better Internet, et a aidé à la recherche et à la conception du premier cours de technologie juridique et d’informatique à dispenser à la Stanford Law School .